L'almanachronique du 16 avril

Publié le par blancafort

Hello les blogos ! Ô Fan de chichoule la blogose !

Les Français sont cons !
C'est par des introductions de cette sorte qu'on mesure la teneur acerbe ou pas d'une chronique singulière.
Les Français sont cons ! Je le redis et l'affirme sans fausse honte. Certes, on peut dire qu'ils sont également des veaux, des veaux doux si vous êtes animistes, mais de sacrés veaux cons avant tout !
Oh je sais que d'affirmer une telle allégation ne va pas sans une profonde subjectivité, ni sans une arrière-pensée d'antinationalisme primaire, mais au diable les varices ! Il faut être français et probablement con pour connaître les français et les cons. Et il se trouve que j'en suis un. Et à double titre. Et il faut vraiment que j'arrête de commencer mes phrases par la conjonction et !
Ploum Ploum.
Les Français sont cons ! Après avoir dit ça, il ne reste plus qu'à le démontrer.
Selon un récent sondage de l'IFOP, l'IFLOP selon les narquois, et à paraître dans Paris-Match, le Galade l'UMP, la personnalité préférée des Français serait donc Jacques Chirac.
Je n'ai pas pour habitude de considérer en très haute estime les sondages, mais certains sont pour le moins édifiants et significatifs. Et je ne serais pas surpris que celui-ci soit indubitablement authentique. D'abord par ce que ça m'arrange, et ensuite parce que d'autres signes confirment la tendance.
Que les Français soient à ce point amnésiques et irrationnels pour mettre sur un piédestal la tête de veau d'une République bananière d'antan, ne m'étonne qu'à moitié. On a pour habitude en ce pays, et grâce au temps qui passe, d'oublier assez vite les bavures, bévues et autres crimes des ignares corrompus qui ont un jour fait dans la Présidence. Eh oui ! La nostalgie, et selon toute vraisemblance la crise, font désormais de Jacques Chirac un rassurant grand-père, à la pogne facile et au coup de fourchette aisé, qu'on aimerait avoir à ses côtés pour nous ripoliner gaiement le croupion les soirs de pluie. Et ça n'm'étonne qu'à moitié, une nouvelle fois. Pensez-vous ! ces mêmes Français sont convaincus que la fin de la crise passera par la moralisation du capitalisme ! Ha Ha Ha ! Tout comme ils sont convaincus que Bénabar est un poète, qu'Arthur est un comique pas vénal pour un sou, qu'Obama est notre sauveur, que le Bordeaux est meilleur que le Bourgogne et que l'interdiction de fumer dans les bars assainit un air injustement vicié ! Les cons !
Pour la prochaine plaque minéralogique que je vais installer sur ma prochiane Heuliez-Toy, je demande à être Belge ! Nom de Zeus !

Publié dans Chroniques

Commenter cet article