L'almanachronique du 8 juin

Publié le par blancafort

Hello les blogos ! C'est la grutte finale la blogose !

" La derecha gana terreno en Europa ", " Socialisten onderuit in Europa ", " Meltdown ", " Centre right tightens gris on Europa ", " La sinsitra crolla in Europa, " Europa wähler strafen ihre Regierungen ab " ! Vous n'y comprenez rien ? Bienvenue en Europe !
Je parle bien entendu aux abstentionnistes. Quel talent les petits ! Ah vous êtes forts ! Un moyenne européenne de 56%, pour tout dire, la première force politique. Mais quel est le leader de ce si vieux parti et pourtant si peu proverbial ?
Est-ce Ruzena de Bratislava, la boutonneuse claustrophobe aux jambes arquées ? Est-ce Rozalia d'Athènes, la boulangère avec ses melons juteux du Bosphore ? Est-ce Primo de Rome, le jovial saleur de jambon à tête d'escroc bosselé ? Neoklis de Nicosie, le poète persan mangeur de chien suisse ? Ewalduksas de Vilnius, le chômeur dont la glande thyroïde a grandi de cinq centimètres après Tchernobyl ? Est-ce Kerli de Tallinn, la fumeuse anthropophage de la rue Veru Kesku ? Qui ? Quel leader ? Qui siégera nulle part pour n'exprimer que le rien de pas grand-chose ?
Moi, en toute modestie, je proposerai bien Robert, le taquineur de goujon de Rebirechioulet en Haute-Garonne. Un type très fin, très sensible, qui a longtemps cru que son "non" à la Constitution Européenne lui avait permis d'être majoritaire et respecté. Le naïf ! Devenu depuis un très beau spécimen de l'abstentionniste lambda. Respectable et silencieux. Un type qui ne s'empêche nullement d'acheter sa baguette à l'ouverture de la boulangerie, avec un billet de cinquante euros, pour faire chier l'analphabète à forte poitrine qui fait office de bovine à l'oeil torve. Un type qui également boit son apéro en maugréant sur l'interdiction de fumer dans les bars, alors même qu'il pue de la gueule tel un vieux pâté de porc septique à la mode champenoise.
Je l'aime bien ce Robert, l'abstentionniste.
Allez ! Vive l'Europe !

Publié dans Chroniques

Commenter cet article