L'almanachronique du 22 septembre

Publié le par blancafort

Hello les blogos ! AAAAaaahhh Yessssss my lady blogose !

Illogique, baroque et impraticable !
Mazette ! Mais qui est ainsi molesté de la sorte ? Le capitalisme ? Le procès Clearstream ? La biroute de Chamalières ? Le cerveau de Besson ? Qui ?
Nenni mes nains, que nenni ! Point de tout cela et fi des allégations tartignolles ! Car celle qui suscite tant d'aversion, oui c'est d'une vieille femme dont il s'agit; celle qui fait l'objet d'une offensive si pugnace, d'une diatribe incisive par l'un des plus fidèles pourfendeurs de la sphère moignonniste, est notre mère graphie : l'orthographe. 
Aaah l'orthographe ! Si souvent corrompue, dénigrée, traînée dans la boue et corrodée ( avec deux R pour mieux appuyer le coup de griffe !). C'est tellement accommodant de criticailler une défraîchie qui ne peut répondre que par le pittoresque de son silence étymologique.
Et qui est ce pourfendeur gras qui ébrèche ainsi la donzelle mouvante ?
Je vous l'donne en mille : François de Closets, la plus grande énigme scientifique ! Un intellectuel moisi et poujadiste, pardon, un vulgarisateur intrépide, qui a tant fait pour la science qui n'en demandait pas tant, et surtout pas de se faire autant dépiauter sans les préliminaires d'usage.
Et que reproche-t-il à l'orthographe ? D'être, comme je le dis en préambule, illogique, baroque et impraticable. Tout bonnement. Il faudrait selon lui la simplifier ( Pitoyable ambition contemporaine ! ), de la fluidifier et de corriger des erreurs agrestes, et absconces !
Aaaah l'orthographe ! Cette science qui épelle avec l'oeil à la place de l'oreille. Défendue, il est vrai, comme le disait Ambrose Bierce, avec plus de chaleur que de lumière par quelques échappés d'asiles ! Mais j'ai toujours préféré les fous aux sages.
Alors mon petit François de Water-Closets, voici pour toi, aimable féodal spadassin des turpitudes oiseuses, et pour vous mes fiers blogos, une énigme orthographique que l'on doit à Richard Powers, l'auteur de La chambre aux échos et L'ombre en fuite.
Tout cela pour démontrer que l'othographe est une science magnifique, élégante, honorable, peu orgueilleuse, et toujours vivante.
Ploum Ploum.

" Cet phrase contient trois erreures. "
 
Vous avez trois minutes. ( musique du printemps de Vivaldi par l'orchestre Bach' is Back de Mourmelon-les-Oies.)

Réponse :
La première porte sur l'accord du démonstratif; la seconde, sur l'orthographe du mot erreur. Et la troisième sur le fait qu'il n'y a que deux erreurs.
Et c'est ainsi qu'Allah Hégrant !

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article