L'almanachronique du 4 novembre

Publié le par blancafort

Hello les blogos ! Shipibo Konibo la blogose !

- J'en peux plus !
- Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
- J'en peux plus ! J'en peux plus de l'homme ! J'en peux plus de sa connerie !
- Ben dis-donc, t'es morose toi ce matin !
- Parce que ya d'quoi s'marrer quand on voit le monde ?!?
- J'en sais rien...euh...
- L'homme détruit tout ! Tout ! La nature, les animaux, les différences, la culture, lui-même ! Il se détruit lui-même, jusqu'à détruire son moi !
- Il a pourtant créé ! Il n'a cessé de créer toute sa vie !
- Ah ça ! Tu peux le dire ! Il en est même venu à créer la vie sociale, et celle-ci ne consiste qu'à détruire ce qui lui donne son arôme même ! Tu parles d'un progrès !
-  Ben mes aïeux, c'est plus terrible que je ne le pensais !
- Tu veux qu'j'te dise ? Rien ne ressemble plus à l'homme qu'une betterave !
- Une betterave ?
- D'la mélasse et de la nourriture pour cochons !
- Ya pas d'espoir ? Pas même un petit espoir ?
- Si !
- Ah ! Lequel ?
- Le monde a commencé sans l'homme et il s'achèvera sans lui !
- Chouette...bonjour la gueule de l'espoir !
- C'est comme ça !
- Sinon...tu bois quelque chose ?
- Une once d'humanité...
- Avec ou sans pessimisme ?
- Avec ! Et deux glaçons d'humour...c'est pour diluer !

Publié dans Chroniques

Commenter cet article